Faux Rhum Le Faux Rhum Faux Rhum  

Le forum > Bar de la plage > Expédition illégale à l'auberge du Corbeau Noir
Expédition illégale à l'auberge du Corbeau Noir  
Auteur Message
Red Frag
Red Frag
Déconnecté
Inscrit depuis le :
21/04/2014
Posté le 08/08/2020 à 16:53:32 

Les dieux étaient en colère, et la garde avait redoublé dans les villes.
Il fallait se mettre à l'abri, penser au raid suivant. Trouver de quoi passer l'été au frais, plutôt que derrière les barreaux, ou pire pendus au bout d'une corde.

Au fond de la jungle, ils ne viendront pas nous chercher. Dans cette auberge de forbans, loin de tout en pleine végétation, propice au braconnage nous serons en sécurité pour nous refaire une santé.

L'humidité nous ronge et l'équipage se disperse, il faudra plusieurs jours de marche pour arriver à bon port. Et enfin, entre les arbres, au bout du sentier, après le marais, derrière les crocodiles, à l'abri des hurlements des singes, cette vieille maison se dresse tel un géant dans la forêt.





A l'intérieur c'est quasiment une ville. A boire et à manger, des matelots ivres et autres gens ouvertes à toute sorte de propositions lucratives ou non.

Un endroit idéal pour trouver de nouveaux alliés.
Cole le Raventurier
Cole le Raventurier
Déconnecté
Inscrit depuis le :
04/05/2020
Posté le 09/08/2020 à 11:39:49 

*Un rat se mit à lire la description. Il renifla un instant et pendant qu'il reflechissait à se qu'il allait manger il se dit que surement il devrait aller voir tout ça, et probablement participer.*
Umbrella
Umbrella
Déconnecté
 
Inscrit depuis le :
28/12/2018
Posté le 10/08/2020 à 21:17:41 

Une missive arriva.

Une expédition ? Quelle drôle d'idée... Je ne connaissais pas ce lieu.

Je réfléchis... un peu... j'avais tant marché ces derniers jours et, de plus, Rider n'était pas d'accord donc forcément je devais m'y rendre.

La jungle ... une horreur... des bestioles partout et cela ne faisait que commencer.

Heureusement l'auberge ressemblait un peu la maison, il ne manquait que Turb au bar... et Buddy, et Tom, et Liet et Piet... bah tous en fait...

Et Turb... je languissais trop de lui raconter ! la vision de toutes ces bouteilles étalées, il n'allait jamais s'en remettre. Ma bonté était sans limite, je lui envoyais donc une petite bouteille... juste pour lui montrer ce qu'il ratait... 

La suite était moins drôle, tous ces escaliers et ... quoi ... on va où? Je n'allais pas être déçue de la suite...
Faye
Faye
Déconnecté
Inscrit depuis le :
11/09/2017
Posté le 14/08/2020 à 16:53:53 

Des vacances, ça sonnait bien. Mais alors que les autres étaient partis en reconnaissance, la galloise ne quittait pas le chevet de Cendre. Pas avant d'être assurée que le remède était prêt, et en route pour venir la guérir. Elle ne consentit à laisser l'enfant, aux bons soins de la sorcière nommée Alaïa, qu'à ce moment-là.

Un petit tour au Repaire ensuite, pour prendre quelques provisions, et la courtisane était ensuite parée, traversant la jungle d'un pas léger, repoussant sans trop de difficulté les éventuels assaillants. Elle aimait bien ces jungles. Autant la jungle des Araçaris que la jungle de l'un des repaires pirates. Les plantes, parfois carnivores, étaient magnifiques. Les serpents, fascinants. Les singes hurleurs un peu bruyants, mais amusants. Et puis, le côté positif, c'est qu'elle était en route pour retrouver ses compagnons. Sa famille.

L'auberge du Corbeau Noir, en soi, apparaissait un peu délabrée. En fait, non, elle l'était réellement. Preuve en était des nombreux trous dans le planchers et des morceaux de plafond pourri qui tombaient de temps à autres. Mais elle était... Elle avait une atmosphère qui lui plaisait. Pleine de rires, et de rixes entre matelots ivres, de catins qui défendaient leurs territoires, et d'une histoire contée par les différents résidents plus ou moins permanents.

Il était aisé de se perdre, dans le labyrinthe des étages, avec les nombreuses portes qui menaient parfois à des chambres, parfois à des escaliers. Mais, malgré un sens de l'orientation tout relatif, la brunette s'en sortit pas trop mal. Elle était aidée en cela par sa mémoire, étant déjà venue ici auparavant. Avant de porter ce si joli bandeau noir (et la robe assortie), quand elle était encore dans la guilde du Conseil de Ultimes Lumières. Elle se remémorait leur séjour, un sourire aux lèvres, en voyageant de pièces en pièces.

Et son sourire s'élargit en retrouvant ses amis, certains au bandeau noir, d'autres non. Certains qu'elle connaissait, d'autres non. Oui, ces vacances allaient être super.
Mrs Lisbeth
Mrs Lisbeth
Déconnecté
Inscrit depuis le :
08/05/2020
Posté le 16/08/2020 à 15:48:15 

Une invitation inattendue et elle avait dû se frotter les yeux par deux fois avant d'y croire.

On lui promettait de l'aventure à la clé, le gîte et le couvert, un lieu inconnu et dangereux, des personnes qui l'étaient tout autant.

Il n'en fallait pas plus pour que la jeune doctoresse accepte sans hésiter une seconde même avec son faible gabarit, rien ne lui faisait peur et elle fonçait tête baissée comme toujours. Avec son empathie perpétuelle et sa bonne humeur, les filles de joies et mathurins seront ravis d'avoir un peu de fraicheur en ce lieu.

Et puis il y avait cette surprise que le capitaine voulait faire à l'un de ses frères ... Elle devait le voir de toute manière autant le faire à cette occasion, qui plus est lui permettrait de se faire sa propre opinion sur bien des choses.
Red Frag
Red Frag
Déconnecté
Inscrit depuis le :
21/04/2014
Posté le 16/08/2020 à 21:50:52 

Rien n'est facile en ce lieu lugubre, certains semblent cependant avoir l'étoffe de vrais aventuriers.



Ne reste qu'à résister à leur peur et encore et encore éloigner les créatures de la nuit qui squattent le grenier....




Charlotte voulait du buffle pour le repas du soir, je ne dis pas non à une petite partie de chasse gratuite.



Les crimes semblent rester impunis ici.
Andras
Andras
[ Admin ]
Déconnecté
Inscrit depuis le :
30/10/2017
Posté le 18/08/2020 à 18:57:09 

Cela faisait un mois qu'il etait dans cette jungle maudite. Il s'etait installe dans une cabane abandonnee, il ne derangeait personne. Enfin, loin des villes, loin du bordel quotidien des corsaires, il pouvait retrouver le calme.

La petite communaute qui vivait dans la jungle semblait aux prises avec la faune locale, chaque jour, la meme rengaine, il fallait les debarasser des nuisibles, ils ne peuvent pas le faire eux-meme. Qu'importe, ils payent, ils troquent, ils lui permettent de survivre loin de tout. Et le serpent, il s'y est habitue, ca a un gout de poulet.

Ce matin, il avait recu des instructions de son capitaine. La reprise, sortir de cette jungle et reprendre le combat. Du moins l'esperait-il sur le moment, car il n'en serait rien. Les ordres etaient clairs, il devrait s'enfoncer plus avant dans la jungle et rejoindre l'auberge du Corbeau Noir. Il devrait y faire du reperage, et designer le lieu ou installer un camp de fortune.
Andras
Andras
[ Admin ]
Déconnecté
Inscrit depuis le :
30/10/2017
Posté le 18/08/2020 à 19:01:29 

Cette auberge, sans doute un lieu de vacances dans une autre vie, est desormais le repaire de tous les ivrognes trop plein pour rester chez Jacquot et toutes les catins trop vieilles pour travailler a la Fleur Bleue.

Mais malgre tout, le batiment est en bon etat. A part le premier etage qui continue de grouiller de serpents, a mesure que l'on monte, on peut trouver du confort, et un peu de securite entre ces murs.

Mais si la derniere lettre disait vrai, la confrerie serait au Corbeau pour s'entrainer, et c'etait au grenier qu'il trouverait de quoi s'entrainer. L'obscurite, et la rapidite des saloperies qui y vivent proposeront un challenge a la hauteur de ses visiteurs.
Andras
Andras
[ Admin ]
Déconnecté
Inscrit depuis le :
30/10/2017
Posté le 21/08/2020 à 22:04:47 

Deux semaines d'entrainement et de renovations, une partie du plancher du grenier etait repare, et il etait maintenant moins risque de s'y deplacer. Il etait certes toujours possible de finir a l'etage du dessous la gueule la premiere, mais les coins ou l'obscurite reigne ne presentent plus ce genre de risque.

Reste le probleme des nuisibles, la population des chauve-souris et autres araignees est incontrolable, et elles sont d'une ferocite, dormir la haut presente un reel danger qu'il va falloir adresser a un moment.

Mais cela sera pour une prochaine fois. Pour l'heure, nous avons atteint certains de nos objectifs et repartons satisfait de ce taudis. La camp d'ete de la Chimere a porte ses fruits, la jeunesse de l'ile a pu se confronter aux pirates, a moins que ce ne soit l'inverse.
Sita LeRoy
Sita LeRoy
Déconnecté
Inscrit depuis le :
15/07/2006
Posté le 22/08/2020 à 13:34:58 

L'invitation

Un jour de juillet Sita LeRoy reçue non pas une mais deux invitations presque simultanément de personne bien différente.

La première venait de l'amie qu'elle avait rencontré lors de la quête du remède. cette dernière lui proposait gentiment de se joindre à elle pour la fin de l'été.

La suivante venait du capitaine Frag en personne. La jeune femme l'avait rencontré au repaire, pendant qu'elle cherchait avec autant de désespoir que ses pairs, des morceaux de tissus pour sauver le lord protecteur.
Son bandeau noir à leur rencontre, lui avait fait peut être un petit peu peur, (il se racontait tant d'histoire de pirate de par le monde) mais après quelques échanges et en observant son comportement à son encontre elle l'avait trouvé assez cordial.


Elle n'avait aucune perspective, ni d'objectif pour les semaines qui allaient suivre. La jeune française leur écrivit donc à tout deux pour les remercier et accepter leur proposition.

L'endroit, ce qu'ils y feraient et surtout les gens invités; cela était encore un mystère pour Sita. Mais, même si le combat n'était pas sa tasse de thé, Sidh serait là pour la protéger, comme de coutume... 
 

Le forum > Bar de la plage > Expédition illégale à l'auberge du Corbeau Noir


Si vous souhaitez répondre à ce sujet, merci de vous connecter.
Marquer tout le forum comme lu
© 2004 - 2020 pirates-caraibes.com - Tous droits réservés